Village et lignages, 523 pages.

Imprimer

on doit donc savoir profondément gré à Ahmed Joumani de nous livrer, avec une intelligence aussi vive de sa documentation, cette monographie si fortement problématisée. A ce village, il confère un surcroît d'existence grâce à l'opération historique et cela n'est pas rien et cela justifie une telle quête passionnée, forcenée des sources et de l'outillage pour les décrypter. cette étude de cas retiendra l'attention des chercheurs qui s'attachent à privilégier l'investigation du local. Elle mérite ô combien d'être fréquentée par tous ceux qui, sans frontières de nationalité et de continent, s'efforcent d'apprendre le Maroc pour le comprendre et le sortir des clichés qui encombrent trop souvent sa connaissance.

Daniel Rivet